Vous êtes ici : Accueil > CIRCONSCRIPTION > Le RASED > Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté
Par : S DEMOY
Publié : 20 septembre

Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

A quoi sert le RASED ?

 
L’objectif de l’école est d’amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des compétences inscrites dans les programmes en référence au socle commun. C’est pourquoi, dès qu’un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, les aides nécessaires doivent lui être apportées par son maître.
 
Cependant, l’aide personnalisée ou les stages de remise à niveau au cours moyen peuvent se révéler insuffisants ou inadaptés pour certains élèves.
Pour aider ces élèves, les enseignants spécialisés des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) viennent renforcer les équipes pédagogiques en apportant des compétences spécifiques permettant de mieux analyser ces situations particulières et de construire des réponses adaptées.
 
Ils aident au repérage des élèves en situation de handicap et à la réalisation des projets personnalisés de scolarisation. Ils contribuent à une relation positive avec les parents pour faciliter la réussite scolaire.
 
 

Quelles sont les différentes aides spécialisées ?

 
Le RASED est constitué de personnels spécialisés qui travaillent sous l’autorité de Monsieur Boisisère, Inspecteur de l’Education nationale.
 
Selon les difficultés de l’enfant, l’aide spécialisée se présente sous plusieurs formes :
 
  • L’aide à dominante pédagogique (maître E) :
 
- Les actions visent à l’amélioration des acquisitions scolaires et à la prise de conscience des méthodes de travail qui conduisent à la réussite.
- Les enfants travaillent en groupes restreints pour une période temporaire.
- Les parents sont informés de la mise en place de cette aide.
 
  • L’aide à dominante rééducative (maître G) :
 
- L’autorisation des parents est obligatoire.
- Les actions visent à l’amélioration des difficultés scolaires affectant la capacité de l’enfant à apprendre et à investir son statut d’élève.
- L’aide concourt à donner ou redonner la confiance, l’estime de soi et le désir d’apprendre.
- Les enfants travaillent dans une relation plus individualisée.
 
  • Le psychologue de l’Education Nationale :
 
- L’autorisation des parents est obligatoire.
- Les actions participent à l’analyse de la difficulté de l’enfant et apportent des éclairages dans la compréhension de situations complexes.
- Un espace d’écoute et de parole est mis en place à travers des entretiens et/ou un bilan psychologique.
- En fonction des situations, une collaboration est développée avec les services extérieurs.
 

 Comment sont organisées les aides spécialisées ?

 
Les enseignants spécialisés apportent une aide directe aux élèves en difficulté, selon des modalités variées :
Ils peuvent intervenir directement dans la classe, regrouper des élèves pour des durées adaptées à leurs besoins, ou leur apporter une aide individuelle.
Dans cette hypothèse, les maîtres veillent à ce que les élèves concernés ne soient pas privés des enseignements qui leur sont nécessaires.
Dans tous les cas, le projet d’aide spécialisée donne lieu à un document écrit qui permet de faire apparaître la cohérence entre cette aide spécifique et l’aide apportée par le maître de la classe.
Quand un élève relève successivement, voire concomitamment, de l’aide personnalisée et de l’aide spécialisée, il convient de garantir la complémentarité entre les deux modes d’action.
 
 
Le secteur d’intervention des personnels est déterminé de telle façon qu’il garantisse une véritable efficacité pédagogique.
 
Pour faire appel au RASED :
- L’enseignant renseigne un formulaire de demande d’aides spécialisées et l’adresse au RASED.
- Les familles peuvent prendre contact avec le RASED par l’intermédiaire de l’enseignant ou du directeur de l’école de leur enfant.